Pourquoi les hommes perdent leurs cheveux ?

pourquoi les hommes perdent leurs cheveux
Sommaire
Partager cet article
Temps de lecture : 5 minutes

Si vous vous demandez pourquoi les hommes perdent leurs cheveux, il y a plusieurs raisons qui peuvent en être la cause. Ces raisons incluent la génétique, les hormones, le système immunitaire et les conditions médicales. Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles les hommes perdent leurs cheveux. Gardez également à l’esprit que certaines de ces raisons peuvent être héritées plutôt qu’acquises.

La génétique pourrait expliquer pourquoi les hommes perdent leurs cheveux

De nombreux ouvrages démontrent que la calvitie masculine est fortement héréditaire. Cela est confirmé par de grandes études de population. L’étude utilise un grand ensemble de données de SNP associés à la calvitie pour estimer l’architecture génétique de la calvitie masculine. Cette analyse peut aider à prédire la calvitie sévère chez les hommes.

La génétique de la calvitie masculine n’est pas entièrement comprise, mais on pense que jusqu’à 80 % de la cause est héréditaire. Le gène responsable de la calvitie masculine est situé sur le chromosome X. Les hommes héritent de ce chromosome. Les hommes héritent du chromosome X de leur mère, tandis que les femmes héritent de deux chromosomes XX. Ainsi, les hommes qui héritent du gène du récepteur des androgènes de leur mère sont plus susceptibles de développer une calvitie.

Un autre gène, appelé gène de la calvitie, est lié au processus de calvitie. Il est hérité des deux parents, mais si le père d’un homme a des gènes de calvitie, il aura plus de récepteurs d’androgènes que son fils. Ce gène est également fortement dominant du côté de la mère. Cette étude souligne l’importance de comprendre les causes de la perte de cheveux et la manière de les prévenir.

La cause de la calvitie n’est pas entièrement comprise, mais les scientifiques savent qu’elle peut être transmise de mère en fils. Si la calvitie est une maladie génétique, les facteurs environnementaux jouent également un rôle. Selon une étude allemande de 2005, le chromosome X joue un rôle important dans la calvitie précoce chez l’homme.

Les hormones et la perte de cheveux

Les hommes sont souvent confrontés à la perte de cheveux, ce qui est souvent la conséquence directe d’un déséquilibre hormonal. La testostérone, une hormone mâle, est l’un des principaux coupables. Elle est produite par les glandes surrénales et déclenche la production de DHT (dihydrotestostérone). Lorsque cette hormone est produite en quantités excessives, elle entraîne un état appelé effluvium télogène, qui provoque l’amincissement des cheveux et la calvitie.

A LIRE  La chute des cheveux chez l'homme

Les déséquilibres hormonaux chez les hommes peuvent être causés par divers facteurs, notamment l’âge, le mode de vie et l’état émotionnel. Il est important de savoir que la perte de cheveux peut être causée par les hormones, et qu’il existe plusieurs traitements sûrs et efficaces pour remédier à cette condition. Par exemple, si un homme prend des médicaments pour traiter la dépression ou l’hypertension, cela peut entraîner une perte de cheveux temporaire. Heureusement, cette perte de cheveux est souvent temporaire et disparaît lorsque l’état de santé s’améliore.

Le stress est une autre cause fréquente de perte de cheveux chez les hommes. Les hormones des hommes font que leur corps produit moins de testostérone que celui des femmes. En fait, les hommes perdent leurs cheveux à un rythme similaire à celui des femmes pendant la ménopause. En outre, le stress et une mauvaise alimentation peuvent affecter la régénération des follicules pileux, ce qui rend difficile la croissance de nouveaux cheveux chez les hommes.

Il existe plusieurs traitements pour cette affection, notamment le finastéride par voie orale, un médicament prescrit pour la perte de cheveux. Cependant, ces traitements peuvent avoir des effets secondaires, notamment une érection réduite, une diminution de l’éjaculation et une perte de libido. Un autre traitement est la greffe de cheveux.

Si la testostérone est le principal responsable de la calvitie masculine, d’autres hormones, comme la DHT, peuvent également y contribuer. Les personnes présentant des niveaux élevés de DHT ont également tendance à développer une hypertrophie de la prostate et de l’acné.

Le système immunitaire se trompe parfois

Le système immunitaire est l’un des systèmes les plus complexes du corps humain, composé de plusieurs organes, tissus et cellules. Sa fonction est de tuer les corps étrangers et les germes en déclenchant la production de globules blancs, qui sont produits dans la moelle osseuse. Ces cellules sont appelées “l’armée intelligente” de l’organisme et sont chargées de le maintenir en bonne santé.

A LIRE  Je perds mes cheveux et je suis un homme

Des recherches ont montré que les cellules immunitaires attaquent par erreur le follicule pileux, ce qui entraîne une inflammation. Bien que la cause exacte de cette réaction soit inconnue, les scientifiques pensent que la génétique et les facteurs environnementaux peuvent jouer un rôle. On ne sait pas exactement comment le système immunitaire peut attaquer les follicules pileux, mais on pense que le système immunitaire est impliqué dans le développement de l’alopécie areata.

Les antécédents médicaux

Plusieurs problèmes de santé peuvent entraîner une perte de cheveux chez les hommes. Certaines de ces affections sont temporaires et d’autres sont permanentes. Parmi les causes, citons les changements hormonaux, les affections médicales et les infections. Parmi les traitements de la perte de cheveux, on trouve les médicaments, la thérapie au laser ou la transplantation de cheveux. Les facteurs héréditaires jouent également un rôle dans la calvitie masculine. Ces facteurs entraînent un rétrécissement progressif des follicules pileux du cuir chevelu.

Le stress est une autre cause de la chute des cheveux chez les hommes. De nombreux médicaments peuvent provoquer la chute des cheveux, notamment les anticoagulants et les suppléments de vitamine A. Si la perte de cheveux s’accompagne d’une calvitie, cela peut indiquer un problème médical grave. En outre, certaines modifications génétiques peuvent contribuer à la calvitie masculine. Bien que les chercheurs ne sachent pas exactement quels gènes sont responsables, des quantités anormales de prostaglandine D2 sont un facteur qui a été lié à la calvitie masculine.

L’alopécie areata est une autre maladie qui peut entraîner la perte des cheveux chez l’homme. Dans cette maladie, le système immunitaire prend les follicules pileux pour des corps étrangers. Par conséquent, le système immunitaire attaque les follicules pileux, ce qui les empêche de produire des cheveux. Les symptômes de cette affection sont des plaques chauves soudaines ou de grandes plaques sur le cuir chevelu. Cette maladie est héréditaire et peut toucher les hommes et les femmes de tout âge. Cette affection est plus fréquente chez les moins de 20 ans.

A LIRE  Perte de cheveux chez l'homme : l'effluvium télogène et les mythes sur la perte de cheveux

Certains médicaments permettent de lutter contre la perte de cheveux

Il n’existe pas de remède permanent à la perte de cheveux, mais des médicaments peuvent être utilisés pour la ralentir ou même encourager une repousse partielle. Pour les hommes présentant une calvitie avancée, une greffe de cheveux chirurgicale peut être nécessaire. Les autres types de traitement de la perte de cheveux comprennent les procédures non chirurgicales, les comprimés et les lotions. Ces traitements doivent être appliqués régulièrement. Si vous cessez de les utiliser, la perte de cheveux reprendra.

Le minoxidil est un traitement contre la perte de cheveux en vente libre, utilisé pour traiter la calvitie masculine. Ce médicament est disponible depuis plus de dix ans, et la dernière version est disponible sans ordonnance. Un autre médicament populaire est le finastéride, qui était à l’origine utilisé pour traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il est maintenant disponible sous forme de comprimé de 1 mg pour traiter la perte de cheveux chez les hommes.

Le Propecia est un médicament oral qui contient du finastéride, lequel inhibe la production de DHT dans l’organisme. Il est pris par voie orale et est plus efficace lorsqu’il est pris régulièrement à la même heure chaque jour. La plupart des hommes commencent à constater une certaine croissance des cheveux après quatre mois, mais il faut plus d’un an pour obtenir des résultats significatifs. Vous devez consulter votre dermatologue après six mois pour déterminer si le médicament est efficace. Si vous arrêtez de prendre le médicament pendant plus de six mois, la perte de cheveux peut réapparaître et vous devrez peut-être recommencer le traitement.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir nos actus & conseils gratuits.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir nos actus & conseils gratuits.

Partager cet article

Découvrez HairyBooster

Le seul complément qui stimule vraiment la croissance de vos cheveux en un temps record !
Découvrez-le
close-link