Chute de cheveux et ménopause : comment s’en sortir ?

Temps de lecture : 2 minutes

La chute des cheveux, un symptôme fréquent de la ménopause. Cette période de transition dans la vie d’une femme peut être difficile à traverser en raison des nombreux changements physiques et psychologiques qui y sont associés. La perte de cheveux est généralement perçue comme l’un des plus importants car elle affecte grandement l’estime personnelle. Il est donc important de comprendre pourquoi les cheveux tombent durant cette période ainsi que les solutions possibles pour remédier à ce problème.

Les causes de la chute de cheveux liée à la ménopause

La ménopause est le moment où le corps d’une femme commence à produire moins d’oestrogènes et de progestérone. Ces hormones jouent un rôle très important dans le maintien de la croissance des cheveux. Une fois qu’elles diminuent, la phase active du cycle pilaire (croissance) se court-circuite et entraine une chute accrue des cheveux.

Le stress peut également contribuer à la chute des cheveux chez les femmes ménopausées. Un niveau élevé de stress libère des hormones appelées cortisol et noradrénaline qui inhibent le cycle de croissance et provoquent une chute des cheveux.

Enfin, la carence en fer est souvent citée comme un facteur pouvant conduire à la perte des cheveux. Des taux anormalement bas de fer dans le sang peuvent réduire la circulation sanguine dans la tête et empêcher les follicules pileux de recevoir suffisamment de nutriments essentiels.

Les traitements disponibles pour la chute des cheveux liée à la ménopause

La première chose à faire pour combattre la chute des cheveux pendant la ménopause est d’essayer de réduire le stress. Le yoga, la méditation et la respiration profonde peuvent être d’excellents moyens de lutter contre l’anxiété et le stress.

De plus, il est conseillé de prendre des suppléments alimentaires pour compenser le manque d’oestrogènes. Des vitamines B6, B8 et E ainsi que du zinc et du fer peuvent favoriser la repousse des cheveux.

A LIRE  Comment stopper la chute de cheveux chez l'homme ?

Il existe également des traitements externes pour traiter la chute des cheveux liée à la ménopause. Il est notamment possible d’utiliser des shampoings spécialement formulés pour stimuler la repousse des cheveux. Ces produits contiennent généralement des ingrédients naturels connus pour leurs propriétés revitalisantes telles que l’huile d’argan, l’ortie ou encore le romarin.

Les soins topiques tels que les lotions fortifiantes, les sérums et les huiles peuvent également être utilisés pour accélérer la croissance des cheveux. Ils contiennent des extraits végétaux qui aident à renforcer les follicules pileux et à stimuler la production de kératine.

Cependant, si les traitements ci-dessus ne semblent pas fonctionner, il est recommandé de consulter un dermatologue. Ce professionnel peut prescrire des médicaments sur ordonnance qui peuvent aider à freiner la chute des cheveux et stimuler leur pousse.

La chute des cheveux est une conséquence fréquente de la ménopause. Elle peut avoir des effets négatifs sur le moral et la confiance en soi. Heureusement, il existe des solutions accessibles pour remédier à ce problème. Que ce soit grâce à un mode de vie plus sain, des suppléments nutritionnels ou des traitements locaux, il est possible de trouver un traitement efficace pour calmer la chute et stimuler la croissance des cheveux.

Suivez-moi
Passionnée par l'univers du bien être, je m'appelle Alexia, journaliste spécialisée dans le naturel, je vous propose de découvrir les solutions à vos problèmes capillaires et les traitements adaptés pour avoir de beaux et longs cheveux 😉
Alexia Jaubert
Suivez-moi
A LIRE  Les Huiles Essentielles pour lutter contre la perte de cheveux

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils gratuits.