Quels sont les traitements les plus courants de la calvitie lente ?

calvitie lente chez l'homme, comment la traiter
Sommaire
Partager cet article
Temps de lecture : 5 minutes

La calvitie lente est un processus naturel qui peut survenir aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Au début, la plupart des personnes qui perdent leurs cheveux constatent une perte progressive de ceux-ci. Cette perte augmentera progressivement en taille et conduira à des plaques visibles de cheveux fins. Ce type de perte de cheveux est parfois appelé calvitie féminine ou masculine.

Finastéride

Le finastéride est un médicament utilisé pour traiter la calvitie masculine et l’hyperplasie bénigne de la prostate. Il aide à diminuer la production de DHT par l’organisme, qui est responsable de la chute des cheveux. Ce médicament agit en bloquant l’enzyme 5 alpha-réductase, qui provoque la chute des cheveux et l’hypertrophie de la prostate. Il augmente également le nombre de cheveux sur le cuir chevelu.

Le médicament agit en ré-induisant les follicules pileux à entrer dans la phase anagène, ce qui favorise la croissance des cheveux. Cependant, il faut du temps pour que les follicules pileux fassent pousser de nouveaux cheveux. C’est pourquoi les patients doivent continuer à prendre le médicament. S’ils l’arrêtent brusquement, la chute des cheveux peut à nouveau se produire.

Le finastéride empêche également la conversion de la testostérone en DHT, la principale cause de la calvitie masculine. Lorsque le taux de DHT est élevé, les follicules rétrécissent et finissent par tomber. En bloquant la 5a-réductase, le Finastéride inhibe la production de DHT dans l’organisme. Cela réduit les niveaux de DHT et favorise la repousse des cheveux.

Les patients doivent savoir que le finastéride a une demi-vie courte et doit être pris tous les jours pour être efficace. Ce médicament est disponible sous forme de comprimés et peut être pris avec ou sans nourriture.

Rogaine

Rogaine est une solution topique pour la perte de cheveux. L’efficacité de Rogaine dépend de l’application correcte et régulière du produit par le patient. Certains patients peuvent également vouloir essayer la forme orale à faible dose de minoxidil, qui est approuvée pour le traitement de l’hypertension artérielle. Cette option présente un risque légèrement plus élevé d’effets secondaires, mais peut convenir à certains patients.

La Rogaine prévient la perte de cheveux causée par la calvitie masculine en favorisant la croissance de nouveaux cheveux dans les follicules. Il peut également ralentir la vitesse à laquelle les cheveux tombent. Rogaine contient l’ingrédient actif minoxidil, qui agit en prolongeant le cycle de croissance des follicules pileux. Il favorise également la croissance des cheveux en apportant plus d’oxygène et de nutriments au cuir chevelu.

A LIRE  Alopécie de l'enfant : Comment gérer la pelade chez les enfants ?

Rogaine est approuvé et constitue une solution éprouvée pour certains types de calvitie. Il est utilisé par les hommes et les femmes pour restaurer la croissance des cheveux. Cependant, il est important de noter que ce médicament n’est pas efficace pour tous les types de perte de cheveux. Il peut falloir jusqu’à quatre mois pour voir des résultats.

Propecia

Le Propecia pour la calvitie lente est un médicament délivré sur ordonnance dont l’utilisation est approuvée chez les hommes souffrant de calvitie masculine. Il peut aider à réduire la DHT et à diminuer la production de 5-alpha-réductase, deux des principaux responsables de la perte de cheveux. Le Propecia présente de nombreux avantages, mais il comporte certains risques.

Le Propecia est un médicament délivré sur ordonnance qui agit en inhibant l’enzyme qui transforme la testostérone en DHT. La DHT endommage les follicules pileux et rend les cheveux plus fragiles et plus fins. Comme le finastéride empêche la formation de DHT, il contribue à ralentir le rythme de la chute des cheveux. Lors d’études cliniques, 90 % des hommes prenant du finastéride ont constaté une amélioration de la croissance de leurs cheveux.

Le Propecia est sans danger pour la plupart des hommes. Il a cependant plusieurs effets secondaires, notamment une baisse de la libido. Il peut également réduire la taille de la prostate. Il est important de noter que le finastéride peut entraîner une perte de libido chez environ un dixième des patients. Ce phénomène est temporaire et n’affecte généralement pas l’activité des spermatozoïdes.

La FDA exige que les médicaments soient étiquetés pour indiquer tout effet secondaire potentiel. Si vous avez toujours du mal à obtenir des résultats après avoir pris du Propecia pour traiter la calvitie lente, votre médecin peut vous recommander d’arrêter de le prendre et de chercher d’autres traitements, comme la greffe de cheveux.

L’effluvium télogène

L’effluvium télogène est un amincissement des cheveux qui peut arriver à tout le monde. Il peut être soudain ou progressif et touche aussi bien les hommes que les femmes. Chez les femmes, il est souvent plus visible si les cheveux sont épais ou longs. Cependant, même les femmes dont le taux d’hormones est normal peuvent connaître des périodes de chute de cheveux qui durent des années. Si vous remarquez que vous perdez régulièrement vos cheveux, il se peut que vous souffriez d’un effluvium télogène chronique.

A LIRE  Est-ce que porter un chapeau ou une casquette peut provoquer une chute de cheveux ?

L’effluvium télogène se caractérise par des plaques d’amincissement sur le cuir chevelu. Dans la plupart des cas, moins de 30 % des cheveux sont en phase télogène, le reste des cheveux étant en phase de croissance. Il s’agit de la deuxième cause la plus fréquente de perte de cheveux, et malgré sa prévalence, il n’existe aucun traitement médical. Cependant, il est possible de modifier son régime alimentaire et son mode de vie pour ralentir ou prévenir la chute inhabituelle des cheveux.

La perte de cheveux peut être causée par une variété de conditions. L’une des causes les plus courantes de l’effluvium télogène est le stress subi par les personnes malades. On pense qu’il s’agit d’un facteur déclenchant de la perte de cheveux, qui commence généralement deux à trois mois après le traitement de la maladie. Le vieillissement, certains médicaments et certaines interventions chirurgicales sont d’autres causes possibles de l’effluvium télogène.

Les carences nutritionnelles

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’amincissement des cheveux, et beaucoup d’entre eux sont liés à des carences nutritionnelles. L’un des plus courants est l’anémie, qui empêche les globules rouges de transporter l’oxygène vers toutes les parties du corps. Les symptômes de l’anémie comprennent les ongles cassants, l’essoufflement et les mains froides. Le fer favorise une bonne circulation sanguine, ce qui est important pour transporter l’oxygène vers les follicules pileux.

Les régimes rapides

Un régime rapide peut être tentant, mais ce n’est peut-être pas la bonne approche pour une calvitie lente. Il peut avoir un impact négatif sur la texture et le volume de vos cheveux. De plus, les personnes qui suivent un régime choc risquent de perdre des macronutriments et des micronutriments essentiels à la santé des cheveux. Avant de vous lancer dans un régime choc, consultez votre médecin et assurez-vous de respecter l’apport calorique quotidien recommandé. Les meilleurs régimes doivent vous aider à brûler plus de calories que vous n’en absorbez. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité de calories dont vous avez besoin, utilisez des applications de suivi des calories pour les comptabiliser.

A LIRE  L'avocat est-il un bon aliment pour les cheveux ?

Lorsque vous suivez un régime choc, vous devez vous en tenir à des aliments sains et riches en nutriments. Essayez d’éviter les sucres raffinés et les aliments riches en glucides. Choisissez plutôt des aliments pauvres en calories et riches en nutriments comme les fruits frais, les légumes, une demi-tasse de yaourt nature, des tranches de concombre, des chips de légumes faites maison et du thé vert.

Un régime choc peut entraîner une chute temporaire des cheveux. En effet, votre corps ne reçoit pas suffisamment de nutriments, qui sont nécessaires à une croissance saine des cheveux. Le corps a également besoin de graisses pour produire du sébum, qui est nécessaire à la protection de la mèche de cheveux et du cuir chevelu. Cette perte de graisse empêche vos follicules pileux de former de nouveaux cheveux.

La calvitie héréditaire

Bien que la génétique joue un rôle dans la calvitie, d’autres facteurs peuvent entraîner un amincissement des cheveux. Parmi ces facteurs, citons le stress, l’alimentation et les médicaments. Bien que la calvitie génétique ne puisse être guérie, il existe des mesures qu’une personne peut prendre pour ralentir sa progression et maximiser la croissance des cheveux.

Tout d’abord, une personne doit comprendre que la perte de cheveux héréditaire est normale. Toutefois, si la perte de cheveux est soudaine ou si elle semble plus importante que d’habitude, il est préférable de consulter un médecin pour une évaluation plus approfondie. Environ 30 millions de femmes souffrent de calvitie féminine, une affection où les cheveux tombent plus rapidement que la normale.

La calvitie héréditaire est une affection causée par une mutation génétique dans un gène appelé récepteur des androgènes. Ce gène est situé sur le chromosome X. Le test génétique de la calvitie est un bon moyen de déterminer si vous êtes atteint d’une forme héréditaire de calvitie.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir nos actus & conseils gratuits.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir nos actus & conseils gratuits.

Partager cet article

Découvrez HairyBooster

Le seul complément qui stimule vraiment la croissance de vos cheveux en un temps record !
Découvrez-le
close-link